BURKINA FASO


Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l'Exterieur



Accueil > Actualités

Coopération bilatérale : SEM Dieudonné Kéré, accrédité auprès de la République slovaque

jeudi 16 novembre 2017

Son Excellence Monsieur Dieudonné Kéré, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la Slovaquie, avec résidence à Vienne en Autriche, a présenté ses Lettres de créance au Président de la République, Son Excellence Monsieur Andrej Kiska, le 7 novembre 2017. La cérémonie s’est déroulée au Palais de la Présidence à Bratislava, trois semaines après la remise des copies figurées du diplomate burkinabè à M. Lukas Parizek, Secrétaire d’Etat au Ministère des Affaires étrangères et européennes.

La cérémonie de présentation des Lettres de créance a été assez particulière. En effet, dix Ambassadeurs non-résidents ont présenté, les uns à la suite des autres, leurs Lettres de créance au Président de la République slovaque. Après le cérémonial, SEM Andrej Kiska a accordé une audience solennelle d’une trentaine de minutes à tous les nouveaux diplomates accrédités.
SEM Dieudonné Kéré a mis à profit son séjour à Bratislava pour rencontrer trois autorités slovaques avec lesquelles il a eu des séances de travail. Il s’agit du Directeur de l’Agence slovaque pour l’Investissement et le Développement du Commerce, M. Robert Simoncic, du Secrétaire d’Etat du ministère de la Culture, M. Ivan Secik et de M. Jan Bory, Ambassadeur Directeur du Département Afrique et Moyen-Orient au ministère des Affaires étrangères et européennes.
Avec la première personnalité slovaque dont le pays présente de nombreux atouts dans les secteurs du commerce, de l’agriculture, des services et des mines, l’Ambassadeur Kéré a envisagé des axes possibles d’investissements au Burkina Faso dans le cadre du Plan national de développement économique et social (PNDES). Ils ont également évoqué des opportunités d’investissements d’opérateurs économiques burkinabè en Slovaquie.
La rencontre entre le Secrétaire d’Etat du ministère de la Culture et la délégation conduite par l’Ambassadeur a permis de tracer les sillons en vue du développement d’actions de coopération dans les secteurs de la culture et du tourisme.

SEM Kéré et l’Ambassadeur Directeur du Département Afrique et Moyen-Orient au ministère des Affaires étrangères et européennes ont exploré les voies et moyens en vue d’insuffler plus de dynamisme à la coopération entre le Burkina Faso et la Slovaquie. Le diplomate burkinabè a saisi cette opportunité pour lui présenter quelques axes du Plan national de développement économique et social. Monsieur Jan Bory s’est engagé à travailler en vue de faciliter les contacts avec tous les acteurs des secteurs prioritaires de coopération qui seront identifiés.
Ces échanges qui augurent d’un nouvel envol des relations entre les deux pays, nécessiteront la mise à jour de l’accord cadre de coopération, esquissé par le Burkina Faso en mai 2010.
La République slovaque a connu une histoire politique mouvementée. Le pays est né de sa scission avec la République tchèque qui mit fin à l’existence de la Tchécoslovaquie en 1993.
En effet, la Slovaquie a constitué avec la Bohême et la Moravie, de novembre 1918 au 31 décembre 1992, la Tchécoslovaquie, suite à la signature du traité de Saint-Germain-en-Laye de 1919 qui a consacré la fin de la Première Guerre mondiale. Cette union politique, quelque peu artificielle, sera démantelée par l’Allemagne puis reconstituée. En 1939, l’indépendance de la République slovaque, dirigée par Monseigneur Jozef Tiso, est proclamée sous la pression d’Hitler qui menace de donner le pays aux Hongrois. Après moult péripéties, la Slovaquie redevient indépendant le 1er janvier 1993. Le pays partage ses frontières avec la République tchèque et l’Autriche à l’ouest, la Pologne au nord, l’Ukraine à l’est et la Hongrie au sud. La capitale de la République slovaque est Bratislava. D’une superficie de 49 035 km2, le pays compte 5 426 252 habitants.
Depuis janvier 1993, la République slovaque poursuivit une politique d’intégration du pays dans les institutions internationales. Le 29 mars 2004 marque son adhésion à l’OTAN, et le 1er mai 2004, elle intègre l’Union européenne au sein de laquelle elle constitue l’un des pays moteurs de croissance. Appelée également « Pays des Carpates », la Slovaquie compte aussi pour atout la compétitivité de sa main d’œuvre qualifiée. Des constructeurs d’automobiles comme Volkswagen, Peugeot, ou encore Hyundai ont ainsi investi le pays pour y implanter des usines d’assemblage, contribuant à faire du secteur automobile l’une des principales ressources du pays. En 2005, la République slovaque est élue pour la première fois au Conseil de Sécurité de l’ONU.
L’euro est sa monnaie depuis le 1er janvier 2009. Il faut en outre souligner que le pays entretient sa renommée à l’international par le sport notamment le hockey sur glace.
Enfin le Président Andrej Kiska, candidat indépendant, a été élu à la tête de la République slovaque au suffrage universel direct en 2014, avec près de 60% des voix. Les prochaines échéances dans ce pays seront les élections municipales en 2018, présidentielles en 2019 et législatives en 2020.

Ambassade du Burkina Faso en Autriche

Partager sur
Version imprimable de cet article Version imprimable

  2009-2017 © Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l'Exterieur, Burkina Faso. Tous droits réservés