BURKINA FASO


Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l'Exterieur



Accueil > Actualités

7e Commission Mixte Permanente Burkina Faso- Fédération de Wallonie Bruxelles : Un nouveau programme de travail 2018-2022 en faveur du Burkina Faso

mercredi 15 novembre 2017

Le Burkina Faso et la Fédération de Wallonie Bruxelles ont tenu les 13 et 14 novembre 2017, leur 7e session de la Commission Mixte Permanente de coopération à #Ouagadougou. Les travaux de cette rencontre se sont achevés sur des notes de satisfaction pour les deux parties et ont permis de fixer le programme de travail 2018-2022. La cérémonie de clôture était coprésidée par l’ambassadeur Dieudonné SOUGOURI, Secrétaire Général du Ministère des Affaires étrangères de la coopération et des Burkinabè de l’Extérieur et Madame Pascale DELCOMMINETTE, Administratrice Générale de la Wallonie Bruxelles.

La 7e session de la Commission Mixte Permanente de coopération entre le Burkina Faso et Fédération de Wallonie Bruxelles a refermé ses portes, après quarante-huit (48h) de travaux entre experts des deux pays. Les concertations ont permis aux experts d’enregistrer une satisfaction relative à l’évolution de la mise en œuvre de projets de développement et des nouvelles perspectives, selon les responsables du Ministère en charge des Affaires étrangères.
En effet, cette session a permis de fixer le programme de coopération pour la période 2018-2022. Ce programme porte au total sur dix (10) projets pour lesquels la Fédération Wallonie-Bruxelles s’est engagée à octroyer au pays "des Hommes intègres" une enveloppe financière d’un million d’euros soit plus de 650 millions par an et ce durant les cinq prochaines années. Cette somme servira à financer des projets en lien avec les trois principaux axes d’intervention, à savoir l’eau, l’environnement, la santé ; la coopération culturelle et protection des droits humains. Ces différents secteurs constituent également, des priorités pour le gouvernement burkinabè et définis dans le Plan national de développement économique et social (PNDES).
Aussi, d’autres projets dans le cadre des programmes de cofinancement spécifiques, notamment la coopération indirecte et la coopération décentralisée, sont-ils également à l’ordre du jour dans les relations entre les deux pays.
Le secrétaire général du ministère en charge des Affaires étrangères, M. Dieudonné Sougouri a rassuré la délégation de la Wallonie Bruxelles de la disponibilité des partenaires burkinabè à s’engager à la bonne exécution des projets.
Pour sa part, Pascale DELCOMMINETTE, Administratrice Générale de la Wallonie Bruxelles et chef de la délégation, a indiqué que le Burkina Faso occupe une place de premier plan parmi les 11 pays prioritaires de la politique de coopération de Wallonie-Bruxelles. Elle s’est réjouie des résultats des travaux et salue la coopération entre le Burkina Faso et son pays. Mme DELCOMMINETTE a, par ailleurs, souhaité la mise en place d’un processus conjoint de suivi et d’évaluation du Programme de travail.
La Commission Mixte Permanente a été instituée par l’Accord de coopération signé le 4 février 1998 entre, d’une part, le Gouvernement du Burkina Faso et d’autre part, le Gouvernement de la Communauté française de Belgique et le Gouvernement de la Wallonie. 2018 marquera les vingt ans de cette coopération et les deux parties entrevoient une série d’activités pour magnifier l’événement.

Partager sur
Version imprimable de cet article Version imprimable

  2009-2017 © Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l'Exterieur, Burkina Faso. Tous droits réservés