BURKINA FASO


Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l'Exterieur



Accueil > Actualités

Jeux mondiaux d’hiver de Special Olympics, les athlètes burkinabè remportent la médaille d’argent

mardi 28 mars 2017

Les athlètes burkinabè qui ont participé aux jeux mondiaux de Special Olympics à Graz et à Schladming en République d’Autriche ont remporté la médaille d’argent. Son Excellence Dieudonné KERE, qui les avait galvanisés lors de leur acclimatation à Melk, les a félicités pour cette performance, avant leur retour au Burkina Faso.

L’Ambassadeur KERE, on se rappelle, avait invité nos représentants à tirer le meilleur parti au contact des autres nations, à défendre dignement les couleurs du Burkina Faso en ramenant des médailles au pays. Cette exhortation a été bien reçue par les athlètes burkinabè qui ont vraiment mouillé le maillot.
En effet, ils ont été brillants tout au long des éliminatoires. Ils ont remporté le match amical contre la Namibie par le score de 4 à 2 et cinq matchs de pool. Il s’agit des oppositions suivantes : Burkina # Srilanka (8-1), Burkina # Inde (8-0), Burkina # Mongolie (3-1), Burkina # Côte-d’Ivoire (5-2) et Burkina # Namibie (7-0).

Même s’ils ont perdu à la finale (2 -3) contre la Côte-d’Ivoire, qu’ils avaient battue en match de pool, ils méritent la reconnaissance des Autorités et du peuple burkinabè car ils ont vaillamment défendu les couleurs du Faso. Il faut souligner qu’en plus de la médaille d’argent, Kafando Franck Ghislain a reçu la médaille du meilleur joueur de la compétition. Pour une première participation dans cette discipline au niveau mondial, les athlètes burkinabè méritent vraiment des félicitations.
En dépit de ce résultat appréciable, ils étaient quelque peu déçus de n’avoir pas obtenu la médaille d’or. Son Excellence Dieudonné KERE s’est rendu à leur résidence pour les réconforter. Il a trouvé les mots justes pour leur remonter le moral. L’Ambassadeur les a même accompagnés à l’aéroport. Avant de leur souhaiter un bon retour au pays, il les a encouragés à maintenir le cap et a invité les encadreurs à faire en sorte que le floorball puisse être mieux connu au Burkina Faso.
Le floorball, aussi appelé unihockey, est un sport collectif où deux équipes de 5 ou de 6 (grand terrain) ou bien encore de 3 joueurs (petit terrain) plus un gardien par camp s’affrontent ; l’objectif étant de mettre dans le but adverse une balle à l’aide d’une crosse. Il s’apparente au hockey sur glace, à quelques différences près.
Le terrain (grand terrain) fait 40 m de long pour 20 m de large et est entouré d’une bande en polymère (appelée rink) de 50 cm de haut, qui lui donne sa forme.
Le petit terrain fait 24 m de long pour 14 m de large et est entouré d’une bande de 30 à 50 cm de haut. Sur le plan international, le floorball se joue uniquement sur grand terrain. Les championnats nationaux ou régionaux peuvent utiliser le grand ou le petit terrain.

Les professionnels de la discipline soutiennent que le floorball est un jeu rapide et excitant qui favorise l’action d’un bout à l’autre de la surface de jeu grâce à ses transitions rapides et à son déroulement fluide. Les règles de cette discipline qui soulignent l’importance de la sécurité et de l’esprit sportif sont conçues pour diminuer le risque de blessures sans nuire à la vitesse et aux habiletés liées au jeu.

Partager sur
Version imprimable de cet article Version imprimable

  2009-2017 © Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l'Exterieur, Burkina Faso. Tous droits réservés