BURKINA FASO


Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l'Exterieur



Accueil > Actualités

Fonds d’indemnisation des victimes des événements des 30 et 31 octobre 2014 et des 16 et 17 septembre 2015 : la contribution de la CEDEAO

samedi 4 février 2017

L’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et la résistance au coup d’État des 16 et 17 septembre 2015 ont fait de nombreuses victimes. Et pour soulager un tant soit peu la douleur des ayants droits et des blessés, un fonds d’indemnisation à été créé par le gouvernement burkinabè. A l’époque des faits la conférence des chefs d’État et de gouvernement présidée alors par SEM Maky SALL, Président de la République du Sénégal, avait décidé de contribuer à ce fonds à hauteur de 1 million de dollars. C’est pour honorer cet engagement que le Président de la Commission de la CEDEAO, Monsieur Marcel DE SOUZA a remis un chèque de 500000 dollars ce vendredi 03 février 2017 au gouvernement burkinabè. Cette somme représente une partie de la contribution annoncée par l’organisation. C’est le salon des Ambassadeurs du Ministère des Affaires étrangères qui a abrité la cérémonie de remise de chèque. Le Ministre Alpha BARRY a salué les efforts de la CEDEAO d’honorer son engagement malgré la situation économique difficile qu’elle connaît depuis un certain temps. Il a également traduit toute la gratitude du gouvernement et a rassuré le Président DE SUZA que des actions ont été déjà prises par l’État pour soulager les souffrances des uns et des autres. Pour lui toujours, ce chèque contribuera à renforcer ces actions déjà engagées sur le terrain.

DCPM/Affaires étrangères

Partager sur
Version imprimable de cet article Version imprimable

  2009-2017 © Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l'Exterieur, Burkina Faso. Tous droits réservés