ACCUEIL

 

PRESTATIONS OFFERTES

 

GRANDES ACTIVITES

 

CONSEILS DES MINISTRES

 

TRAITES ET ACCORDS

 

Burkinabè de l'étranger

 

INTEGRATION REGIONALE

 

EMPLOIS AU MINISTERE

 

Discours

 

Communiqués de presse

 

L'INHEI

 

BURKINA EN IMAGES

 

GALERIE DE PHOTOS

 

LES ANNALES DU MAECR

 

LIENS UTILES

 

Archives

 

Foire aux questions

 

ECRIRE AU MINISTRE

 

Webmail

Fin de mission de l’Ambassadeur de la République de l’Inde au Burkina Faso

 

L’Ambassadeur de la République de l’Inde au Burkina Faso avec résidence à Accra (Ghana), a été reçu en audience le mardi 04 octobre 2011 par le Chef de la diplomatie burkinabè, SEM Djibrill Bassolé. SE Madame Ruchi Ghanashyam, en fin de mission, est venue faire ses adieux aux autorités burkinabè.

 

Les deux personnalités se sont félicitées des excellentes relations de coopération qui existent entre les deux pays. SE Madame Ruchi Ghanashyam a témoigné sa gratitude aux autorités burkinabè pour l’accueil et l’hospitalité dont elle a bénéficié depuis la présentation de ses lettres de créances au Président du Faso, le 11 juillet 2008. Pour la diplomate indienne, le peuple burkinabè est très amical et honnête  et en tant que femme, elle a été particulièrement marquée par l’intérêt qu’accorde le Gouvernement burkinabè à la promotion du genre.

Au plan bilatéral, la coopération politique entre le Burkina Faso et la République de l’Inde se manifeste à travers des visites officielles réciproques et la participation aux Conclaves Inde-Afrique ainsi qu’aux forums au sommet des Chefs de Gouvernement Inde-Afrique. Les domaines de coopération avec la République de l’Inde sont entre autres, l’agriculture, la santé, l’éducation et la formation professionnelle, les technologies de l’information et de la communication, le commerce et la promotion d’entreprises, les mines et l’énergie, la culture.

Dans le domaine de la santé et celui de l’éducation, l’Inde a lancé le  Pan African e-Network Project  basé sur l’interconnexion via satellite avec les pays africains pour la promotion de la télémédecine et la télé-éducation entre les hôpitaux et universités de l’Inde et ceux du Burkina Faso. Grâce aux efforts de l’Ambassadeur de la République de l’Inde, le nombre de bourses indiennes ITEC-SCAAP qu’accorde le Gouvernement indien au Burkina Faso est passé de 23 à 38 pour la période 2011-2012

Dans le domaine du commerce, les exportations principales de l’Inde vers le Burkina Faso sont entre autres le riz, les produits pharmaceutiques, le fil de coton, les tissus, la verrerie, les plastiques, le matériel électronique et l’équipement de transport. Par ailleurs, l’on note la présence d’entreprises indiennes au Burkina Faso, au nombre desquelles Diamond Cement, une entreprise spécialisée dans la production du ciment.

Plusieurs projets sont prévus et devraient être réalisés par la partie indienne au profit du Burkina Faso. Il s’agit notamment d’un projet de réalisation d’un Centre d’appel multimédia, d’un projet de construction de logements sociaux, de formation de 12 500 jeunes, de réalisation d’un Centre de formation professionnelle à vocation régionale.

Au plan multilatéral, entre autres actions, le Burkina Faso et la République de l’Inde plaident pour l’élargissement du nombre de membres permanents et non-permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies. A ce titre, le Burkina Faso soutient la candidature de l’Inde pour un poste de membre permanent du Conseil de sécurité élargi.

Le nouveau poste de l’Ambassadeur Ruchi Ghanashyam est l’Afrique du Sud.